Ozonothérapie : thérapie innovante pour le traitement d’une hernie discale

Thérapie à l'ozone avec oxygène pour soulager les maux de dos

L’ozonothérapie est une thérapie douce qui exploite le potentiel de l’ozone, combiné à l’oxygène, pour obtenir divers avantages.

La thérapie à l’ozone est utilisée à la fois dans le domaine médical, pour le traitement de diverses pathologies, et dans d’autres domaines, tels que l’esthétique. Le principe des traitements à l’ozone dans les deux cas reste le même, c’est le mode d’administration qui change. De plus, selon la finalité, des technologies plus ou moins sophistiquées sont nécessaires.

Dans le domaine médical, l’une des utilisations les plus répandues et les plus efficaces de l’ozonothérapie est le traitement de la hernie discale, l’une des principales causes de maux de dos, de lombosciatique et de cervicobrachialgie.

Comment la thérapie Oxygène-Ozone fonctionne-t-elle ?

Appareil médical pour une thérapie à l'ozone

Nous avons précisé que la thérapie Oxygène-Ozone (en chimie O2-O3) exploite les capacités bénéfiques que la combinaison de ces deux éléments a sur notre corps. Pour combiner l’oxygène et l’ozone, vous avez besoin d’un appareil très sophistiqué qui crée de l’ozone à partir d’oxygène médical pur.

L’ozone est un composé de 3 atomes d’oxygène et est généré lorsque l’oxygène lui-même est touché par une décharge électrique. L’appareil d’ozonothérapie génère cette décharge électrique et permet d’obtenir l’ozone à la concentration appropriée.

À ce stade, l’ozone doit être utilisé immédiatement pour le traitement du patient. Étant un gaz instable et évoluant rapidement, s’il n’était pas exploité immédiatement après sa production, il perdrait son potentiel.

Pour le traitement de la hernie discale, l’ozonothérapie est réalisée par infiltrations intramusculaires paravertébrales. Ainsi, le médecin qui l’effectue produit l’ozone avec la machine, le “récupère”, remplit une seringue et l’injecte. Les injections d’ozone ne se font pas directement sur la colonne vertébrale, mais dans les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale près de la hernie discale.

Avantages de l’ozonothérapie pour une hernie discale

Représentation de molécules d'oxygénothérapie à l'ozone

Les avantages de l’ozonothérapie pour le traitement de la hernie discale ou de la protrusion discale sont largement reconnus dans le domaine médical. En effet, l’ozonothérapie réduit l’inflammation et la douleur causées par la hernie et permet dans de nombreux cas au patient de reprendre ses activités normales de la vie quotidienne sans avoir recours à la chirurgie.

L’administration par infiltrations d’ozone médical active la circulation dans tous les tissus favorisant la libération d’oxygène, stimulant la régénération et réalisant ainsi diverses actions : analgésique, anti-inflammatoire, antivirale, antibactérienne, antifongique et immunomodulatrice.

Lorsqu’il s’agit d’une hernie discale, la capacité des injections d’ozone est de stimuler et d’augmenter les mécanismes de protection contre la production de radicaux libres (provoquant leur réduction) et de substances toxiques pour les cellules. En pratique, cela se traduit par une déshydratation du disque intervertébral.

Si le disque se déshydrate, son volume diminue ainsi que la pression qu’il exerce sur les nerfs et les tissus environnants. Par conséquent, la douleur est traitée, symptôme de la hernie souvent invalidante. Cela s’applique à la fois aux hernies lombaires et cervicales.

S’agissant d’une injection comparable aux injections intramusculaires, la pratique n’est pas particulièrement douloureuse ni invasive. La thérapie à l’ozone n’a pas de contre-indications et est, en effet, généralement très bien tolérée par les patients. Précisément parce qu’elle est exempte d’effets secondaires et de risques allergiques.

Cependant, les résultats ne sont pas immédiats. En général, il faut 4 séances pour constater les premiers bienfaits de la thérapie à l’ozone et au moins 6/10 séances pour obtenir une amélioration ou une résolution constante du problème.

Diagnostic et traitement par ozonothérapie

Représentation de molécules d'oxygénothérapie à l'ozone

La hernie discale est une maladie largement répandue et en même temps peu connue des patients. En fait, il existe une opinion répandue (chez les patients) qu’une fois que la hernie se produit, elle ne peut être résolue qu’avec une intervention chirurgicale.

En réalité ce n’est pas le cas. En effet, comme l’explique certains neurochirurgiens du rachis, il existe peu de cas dans lesquels un traitement chirurgical est réalisé. Ces quelques cas se répartissent entre ceux qui présentent des symptômes tels que d’opérer en urgence pour éviter des dommages permanents, et ceux qui ont déjà essayé les possibles traitements conservateurs sans succès.

Le cheminement pour le traitement d’une hernie discale suit dans la plupart des cas un cheminement précis, qui va du diagnostic jusqu’à la phase de rééducation. La thérapie à l’ozone est insérée lorsqu’elle est appropriée dans la phase aiguë et subaiguë, ou lorsque la priorité est de réduire la douleur causée par la hernie.

Quand consulter pour une ozonothérapie ?

Un spécialiste du rachis doit guider le patient dans cette voie. Normalement, le spécialiste a besoin d’un test diagnostique (probablement une IRM) pour être interprété lors d’une évaluation clinique précise et approfondie.

Lors de l’évaluation, la présence réelle d’une hernie ou d’une protrusion discale est considérée. Sur la base du niveau de douleur, des limitations de mouvement et des antécédents cliniques du patient, la sévérité de la pathologie et les approches thérapeutiques possibles sont identifiées.

À ce stade, il est temps d’évaluer si la chirurgie est strictement nécessaire. Comme mentionné dans la plupart des cas, ce n’est pas le cas et nous procédons au traitement conservateur.

Si le patient est en phase aiguë, il vise à réduire la douleur et l’inflammation. Pour cette phase (phase I) la thérapie au laser Nd-Yag et la thérapie à l’ozone sont alors prodigués.

Ce n’est qu’après la phase aiguë qu’il est possible de passer à la phase II, celle de la thérapie manuelle. Et ensuite à la phase III, ou rééducation en salle de rééducation pour travailler le soutien de la colonne vertébrale et prévenir les rechutes.

Qui effectue la thérapie à l’ozone ?

L’ozonothérapie est une pratique médicale. Selon les différentes utilisations, les spécialistes qui l’effectuent peuvent être différents. Ce traitement peut aussi bien être pratiqué par un chirurgien orthopédique qu’un neurochirurgien.

L’approche de la thérapie à l’ozone, comme toutes les autres thérapies de rééducation, doit toujours suivre une première visite minutieuse. Comme nous l’écrivons souvent, chaque patient est unique et doit être suivi d’un parcours spécialement conçu pour lui.

-13%
129,90
-17%
99,90
-14%
59,90
-20%
119,90
-20%
39,90

4 Commentaires sur “Ozonothérapie : thérapie innovante pour le traitement d’une hernie discale

  1. Alain says:

    Bonjour,
    Est-ce que ce traitement est autorisé en Franc ? Il me semblait que non.
    Si oui comment trouver un médecin qui le pratique ?

  2. Mazari sana says:

    Bonjour je suis médecin je réside en Algérie et je suis intéresséé pour faire un stage en ozonotherapie si vous pouvez m’aider ou m’orienter comment faire ce stage merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

✔ Plus de 9750 client(e)s satisfait(e)s
  • Aucun article dans votre panier.